Dans l'onglet paramètres des livres de codes (MyQ, Paramètres, Livres de codes), vous pouvez activer la sélection des destinataires de la numérisation directement à partir d'un serveur LDAP en important les codes à partir de ce serveur.

Dans la section Livres de codes, cliquez sur +Ajouter et sélectionnez Source LDAP dans la liste déroulante. Le panneau des propriétés du nouveau livre de codes s'ouvre sur le côté droit de l'écran.

LDAP source code book properties

Dans le panneau des propriétés, renseignez les informations requises, puis cliquez sur Enregistrer:

  • Titre - Le nom du livre de codes.

  • Serveur - Le serveur LDAP à partir duquel vous souhaitez importer les attributs.

  • Utilisateur - Le nom d'utilisateur pour accéder au serveur de domaine LDAP.

  • Mot de passe - Le mot de passe pour accéder au serveur de domaine LDAP.

  • DN de base - Le ou les domaines de base à partir desquels vous importez les attributs. Cliquez sur +Ajouter pour ajouter une zone de texte pour un DN de base supplémentaire, puis entrez le domaine. Vous pouvez ajouter plusieurs domaines de cette façon.

  • Filtre - Vous pouvez filtrer l'importation des utilisateurs en spécifiant les valeurs des attributs. Attribut=Valeur. Les utilisateurs avec des valeurs différentes dans cet attribut ne sont pas acceptés et sont exclus de l'importation. Vous pouvez utiliser le symbole * pour rechercher des sous-chaînes. Le symbole peut être apposé des deux côtés. Par exemple, si vous ajoutez une condition cn=in, seuls les utilisateurs dont l'attribut de nom commun contient "in" sont acceptés. Ajoutez une condition par un raw. Les utilisateurs sont acceptés s'ils remplissent au moins une condition.

  • Propriétés: Titre, Valeur - Définissez les titres et les valeurs du code pour chaque utilisateur en saisissant leurs attributs à partir de la base de données LDAP. Par exemple, vous pouvez saisir l'attribut cn comme titre et l'attribut dossier comme valeur. De cette façon, chaque code contiendra le dossier de l'utilisateur et son titre sera le nom complet de l'utilisateur.