Authentification sur les imprimantes

Selon la configuration de l'administrateur, les utilisateurs de MyQ peuvent s'authentifier sur les MFD avec plusieurs méthodes, ce qui peut convenir même aux environnements les plus exigeants, tels que les organismes de santé.

Par exemple: Avec une méthode simple (PIN, ou carte d'identité, ou nom d'utilisateur et mot de passe) ou avec une authentification à 2 facteurs (carte d'identité + PIN, ou carte d'identité + mot de passe). Un code QR peut également être utilisé.

User authentication methods

Les codes PIN peuvent être générés de manière aléatoire lors de l'importation (et sont automatiquement envoyés par e-mail). Pour des raisons de sécurité, les PIN triviaux (tels que 1111, 22222, etc.) sont exclus du processus de génération automatique de PIN. Une longueur minimale obligatoire du code PIN peut également être définie.

Le code PIN peut également être ajouté comme source supplémentaire de synchronisation avec un fichier CSV ou créé manuellement dans le cas de petites structures.

MyQ offre la possibilité de permettre aux utilisateurs de modifier eux-mêmes leur code PIN ou l'administrateur peut obliger tous les utilisateurs à le modifier.

Enregistrement d'un nouvel utilisateur

Normalement, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent accéder au système MyQ. Il est toutefois possible d'activer l'enregistrement automatique et de permettre ainsi à tous les utilisateurs d'accéder à MyQ. Les utilisateurs peuvent être inscrits automatiquement au système MyQ de la manière suivante:

  • Ils peuvent s'enregistrer sur l'interface web MyQ ou sur un terminal embarqué.

  • Ils peuvent être inscrits automatiquement après avoir envoyé un travail à MyQ depuis leur ordinateur ou en tant que pièce jointe à un courriel.

  • Ils peuvent s'inscrire en glissant une nouvelle carte d'identité.

  • Ils peuvent s'inscrire en envoyant un travail à MyQ depuis leur poste de travail.

Chacune de ces options permet d'ajouter automatiquement les nouveaux utilisateurs à un groupe spécifique où l'administrateur peut définir les règles appropriées (droits, politiques, quotas, listes de prix, etc.).