La comptabilité de crédit est la fonction idéale pour gérer les imprimantes dans les lieux publics, comme les écoles, les bibliothèques ou les centres de photocopie. Les coûts sont sous contrôle permanent. Lorsque la fonction de comptabilisation des crédits est activée, les utilisateurs peuvent copier, imprimer et numériser uniquement s'ils disposent d'un crédit suffisant sur leur compte MyQ.

L'impression est autorisée uniquement pour les travaux d'impression qui ne dépassent pas le crédit et la copie est interrompue immédiatement après le dépassement du crédit. Le système de crédit peut être limité à certains utilisateurs et groupes.

Listes de prix sont nécessaires avec la comptabilité de crédit. Les listes de prix sont utilisées pour évaluer le prix de chaque opération du dispositif d'impression. Il est nécessaire de fixer des prix pour les fonctions (impression, copie, numérisation - N&B, couleur, etc.) sur chaque imprimante et d'utiliser l'analyseur de tâches MyQ pour obtenir les métadonnées de la tâche d'impression.

MyQ offre une interface web et mobile conviviale, permettant aux utilisateurs de visualiser le montant actuel du crédit sur leur compte. Si un dispositif d'impression est équipé d'un terminal intégré, après s'être connecté, l'utilisateur voit la valeur actuelle de son crédit directement sur le terminal. En fonction de la valeur du crédit restant, ils peuvent sélectionner des travaux spécifiques ou les modifier afin de ne pas dépasser leur crédit.

Le système de crédit MyQ est très flexible et peut être combiné avec la comptabilité ordinaire. Une fois la limite de crédit atteinte, le terminal MyQ ne permet plus aux utilisateurs d'opérer sur le dispositif d'impression et les utilisateurs doivent recharger leur compte de crédit. En fonction de la configuration et des propriétés de l'environnement d'impression, diverses méthodes de recharge peuvent être utilisées. L'administrateur MyQ peut gérer les options de crédit (réinitialisation/recharge) sur l'administrateur de MyQ peut également donner aux utilisateurs la possibilité de recharger eux-mêmes le crédit sur des terminaux intégrés, sur des terminaux de recharge, dans l'application client mobile MyQ X, via des bons de recharge ou via une méthode de paiement tierce, telle que PayPal. L'administrateur de MyQ peut également donner aux utilisateurs le droit de recharger du crédit pour d'autres personnes, et les utilisateurs autorisés de MyQ peuvent également réinitialiser le crédit à un montant spécifique sur l'interface Web de MyQ.

MyQ propose des rapports de comptabilité de crédit de deux types:

  • Le site solde du crédit Ce type de rapports contient des informations sur l'état réel du solde créditeur des utilisateurs ou des groupes sélectionnés.

  • Le site opérations de crédit Ce type de rapport montre tous les changements (qui a dépensé/rechargé, type de méthode de recharge, nombre de bons de crédit utilisés) du solde créditeur des utilisateurs ou groupes sélectionnés sur une période définie.

Dans MyQ, vous pouvez également importer une masse de crédits à partir d'un fichier. Recharge de crédit en vrac permet de recharger le crédit de plusieurs (ou de tous les) utilisateurs à la fois, en chargeant les montants d'un relevé bancaire dans un fichier GPC ou simplement à partir d'un fichier CSV.

Le site Borne de recharge MyQ est une possibilité supplémentaire : un dispositif à écran tactile, destiné à être utilisé avec la comptabilité de crédit MyQ pour recharger le crédit sur les comptes des utilisateurs ; il peut être placé n'importe où avec une source d'énergie et une connexion réseau. Il supporte les pièces de monnaie, les billets de banque, contient un lecteur de cartes et une imprimante thermique de billets.