Propriétés des utilisateurs dans MyQ

  • Nom de l'utilisateur: Nom du compte utilisateur dans MyQ. Dans Active directory et Open LDAP, cette propriété correspond à la propriété samaccountname attribut de l'utilisateur sur le serveur LDAP.

  • Nom complet: Il s'agit du nom complet de l'utilisateur. Dans Active directory et Open LDAP, cette propriété correspond au nom de l'utilisateur. cn attribut de l'utilisateur sur le serveur LDAP. Habituellement, il s'agit du prénom et du nom de famille de l'utilisateur.

  • Alias: En plus de son nom d'utilisateur, chaque utilisateur peut avoir un certain nombre d'alias. MyQ traite les alias comme des noms d'utilisateur alternatifs. Vous pouvez utiliser des alias, par exemple, si vous devez permettre à un utilisateur d'envoyer des travaux à MyQ à partir de différents comptes OS.

  • Carte: Le numéro de la carte d'identification de l'utilisateur. Il peut être soit importé de LDAP, soit ajouté à MyQ dans le panneau de propriétés de l'utilisateur. Il peut également être enregistré par un administrateur sur un lecteur de carte connecté à un slot USB ou enregistré par l'utilisateur sur un terminal embarqué.

  • PIN: Le numéro d'identification personnel MyQ est utilisé pour accéder à l'interface Web MyQ et aux terminaux MyQ.

  • Numéro personnel: Le numéro personnel peut être utilisé comme ID utilisateur dans MyQ. L'ID primaire est la propriété du nom d'utilisateur. Si vous sélectionnez le Paire par le numéro personnel lors de la synchronisation des utilisateurs, le numéro personnel est utilisé à la place.

  • Courriel: L'adresse électronique principale de l'utilisateur.

  • Notes: Vous pouvez utiliser cette zone de texte pour saisir des notes supplémentaires concernant l'utilisateur.

  • Langue: La langue utilisée sur l'interface Web MyQ de l'utilisateur et son écran d'accueil sur le terminal embarqué.

  • Stockage des numérisations de l'utilisateur: Vous pouvez sélectionner un dossier ou une ou plusieurs adresses électroniques où MyQ envoie les numérisations de l'utilisateur. En fonction de la configuration de la numérisation, les numérisations peuvent être envoyées ici, à l'adresse e-mail principale de l'utilisateur définie dans la section Courriel : ou à d'autres sources définies dans MyQ ou saisies par les utilisateurs du scanner.

Options de synchronisation des utilisateurs

  • Désactiver les utilisateurs manquants: Si vous sélectionnez cette option, MyQ supprime les utilisateurs qui sont importés de la source de synchronisation actuelle et qui ne sont plus dans la source. Pour supprimer les utilisateurs qui ont été ajoutés à partir de différentes sources, sélectionnez l'option Ignorer la source de synchronisation en même temps que cette option.

  • Ajouter de nouveaux utilisateurs: Si vous sélectionnez cette option, MyQ ajoute de nouveaux utilisateurs à partir de la source de synchronisation actuelle. Si vous ne la sélectionnez pas, MyQ met à jour les comptes utilisateurs des utilisateurs qui sont déjà dans MyQ, mais n'ajoute pas de nouveaux utilisateurs.

  • Convertir le nom d'utilisateur en minuscule: Contrairement à d'autres systèmes qui ne font pas de différence entre deux mots ayant les mêmes lettres mais des majuscules différentes (comme "Poire", "poire"), MyQ est sensible à la casse. Vous pouvez utiliser le Convertir le nom d'utilisateur en minuscule pour empêcher la création de plusieurs comptes pour un même utilisateur.

  • Utiliser le serveur d'authentification: Si vous sélectionnez cette option et qu'un utilisateur se connecte en saisissant son nom d'utilisateur et son mot de passe, les informations d'identification ne sont pas authentifiées par rapport à la base de données MyQ, mais plutôt par rapport à un serveur LDAP ou Radius. Si vous synchronisez les utilisateurs via LDAP, le serveur LDAP source est automatiquement assigné en tant que le serveur d'authentification. Si vous synchronisez les utilisateurs via CSV, vous pouvez sélectionner le serveur d'authentification dans la liste des serveurs d'authentification prédéfinis.

  • Paire par le numéro personnel: Si vous sélectionnez cette option, MyQ identifie les utilisateurs par leur numéro personnel au lieu de leur nom d'utilisateur. De cette façon, vous pouvez garder la trace d'un même utilisateur avec différents noms dans différentes sources ou d'un utilisateur dont le nom a changé pour une raison quelconque. Par exemple, si cette option est activée et qu'un nom d'utilisateur dans LDAP change de cat.stevens à yusuf.islam MyQ ne crée pas de nouveau compte utilisateur, mais reconnaît l'ancien utilisateur par son numéro personnel.

  • Ignorer la source de synchronisation: Si cette option n'est pas sélectionnée, MyQ reconnaît deux utilisateurs provenant de sources de synchronisation différentes comme deux entités différentes. Cela peut provoquer des conflits lors de synchronisations à partir de sources multiples. Si elle est sélectionnée, MyQ ignore les sources de synchronisation et traite tous les utilisateurs de la même manière, quelle que soit leur source de synchronisation. Par exemple, si vous exécutez une synchronisation et que MyQ importe/met à jour un utilisateur qui a déjà été ajouté à partir d'une source de synchronisation différente, il ne met pas à jour l'utilisateur. Au lieu de cela, il affiche le message Le nom/alias "X" est déjà utilisé par l'utilisateur "X". parmi les résultats de la synchronisation. Après avoir sélectionné le Ignorer la source de synchronisation l'utilisateur est mis à jour par la dernière synchronisation.
    Si vous sélectionnez cette option en même temps que l'option Désactiver les utilisateurs manquants tous les utilisateurs qui ont été ajoutés à partir de différentes sources et qui ne sont pas dans la source de synchronisation actuelle sont supprimés pendant la synchronisation.

  • Ajouter le nom de domaine au nom d'utilisateur (username@domain.local) : Lorsque cette option est sélectionnée, le nom du domaine peut être récupéré à partir du nom d'utilisateur MyQ. L'information sur le domaine peut être nécessaire, par exemple, lorsque le balayage vers les dossiers personnels des utilisateurs est utilisé sur un terminal embarqué.