L'une des fonctions essentielles de l'application MyQ Desktop Client est d'identifier l'utilisateur MyQ sur l'ordinateur où elle est installée. Grâce à cette identification, MDC peut arbitrer la communication entre l'utilisateur et le serveur MyQ ; il peut informer l'utilisateur de l'état de son compte, il permet à l'utilisateur de gérer ses travaux d'impression, et il permet également au serveur de déterminer l'expéditeur du travail.

Une fois qu'un travail est envoyé dans une file d'attente, le statut change en En pause et l'utilisateur est réglé sur *non authentifié jusqu'à ce qu'ils s'authentifient dans le MDC. Une fois qu'ils l'ont fait, le statut de la tâche devient Prêt et l'utilisateur devient le propriétaire du travail maintenant authentifié. Si l'authentification dans MDC échoue ou si l'utilisateur n'est pas présent dans le serveur MyQ, l'utilisateur n'est plus créé (il doit être créé dans MyQ) et le travail est rejeté.

Selon la façon dont MDC a été configuré, l'utilisateur est soit identifié comme le compte OS actuellement ouvert, soit il peut s'identifier lui-même. Les méthodes d'auto-identification sont décrites dans:

  • Identifier l'expéditeur du travail en se connectant

  • Identifier l'expéditeur du travail en le sélectionnant dans la liste de tous les utilisateurs MyQ

Les options de connexion sont sélectionnées dans la configuration de MyQ Desktop Client. Si vous ne souhaitez pas que les utilisateurs s'identifient, sélectionnez l'option Mac single sign-on méthode.